Le vieux bistrot (1)

Didier Boutet,artist,artiste,drawing,dessin,painting,pastelliste,peinture,pastels,portraits,landscape,plein air,Facebook,Flous artistiques,blog,paysages,motif,still life,nature morte,Vexin,France,amour,art,pastel sec,figurative painter,contemporary,realism,realist,realistic,painter,painting,gallery,urban landscape,cityscape,city,winning,winner,prize,best,art,portrait,pictures,plein air,museum,quality,artwork,commission,drawing,drawingskills,pastel society,portraits,landscape
Le vieux Bistrot ::: 43x30cm

Qu’ai-je été faire dans cette galère ?

Le sujet du pastel d’aujourd’hui, (ces petits personnages perdus dans le tableau) est compliqué, ardu, nouveau pour moi. Et à force de modifications, hésitations et retour en arrière, le papier ne veut plus, la partie sur laquelle je travaille n’accepte simplement plus le pastel. Les solutions connues, donner un coup de fixatif en bombe ou utiliser du gesso, présentent des inconvénients. Ce matin, à peine le café avalé, je suis monté me bagarrer avec Le vieux bistrot…j’en ai marre…

Après avoir peint pendant quelques années des paysages, entrecoupés d’une douzaine de portraits, il m’est apparu que j’avais atteint une limite dans ma façon d’aborder ce thème, et qu’il me fallait évoluer vers quelque chose de différent. J’ai commencé alors ma série “mystères”, avec des femmes sans regard, visage coupé sous des yeux ou vues de dos… Je me suis laissé porté par mon imagination, avec les chérubins du tableau éponyme…  Pas de quoi définir un style, d’autant plus que je multiplie les expériences, tant au niveau du support que du pastel, avec préparation à la gouache, à l’acrylique ou à l’aquarelle…

Patience, j’accumule de l’expérience ; comme disait Raffarin, « Il faut sauter des haies et finalement, je saute les haies les unes après les autres. »

—————————

Je travaille en musique : cette fois-ci, j’ai écouté, entre autres, le cd Fado Bailado de Rão Kyao . le fado interprêté au saxophone. Je ne me lasse pas d’écouter cet homme.

Hommage du jour à un peintre. Aujourd’hui, je voudrais vous signaler Emilio GRAU-SALA (1911-1975).  . Les informations sur ce peintre sont plutôt réduite, mais ce qu’on peut voir est intéressant.

—————————

Vous pouvez m’envoyer une réflexion, un commentaire ou une demande d’abonnement au blog sur la page Contact.

3 commentaires sur “Le vieux bistrot (1)

  1. Tu en as marre, je le comprend, alors si tu n’en veux plus je suis preneur. Ma première réaction en voyant ton tableau…. Tient on dirait du Edward Hopper. Bises

    Gilbert PRODO

    >

    J'aime

Merci de laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s