"Mes danseuses ne sont que le prétexte à une orgie de couleur"

Quoi de plus décomplexante que cette citation de Degas, évoquée dans le cadre de l’expo « Degas, un peintre impressionniste ? » organisée au Musée des impressionnistes de Giverny.
J’ai inauguré avec ce pastel le coffret pastels Unison Paysages de France, mis au point par Sophie Amauger et commandé chez mon vendeur en ligne préféré, Artizi (plus sympa, moins cher que le Géant de Beaux-Arts). Un régal ! J’ai également testé ici le Pastelmat blanc de Clairefontaine, qui, à cette occasion, m’a parfaitement satisfait, tant au niveau de sa capacité à accepter les erreurs et hésitations, qu’au niveau de la précision de dessin qu’on peut obtenir — le « piqué » du papier, en quelque sorte !

Contre-jour 1 – Les peupliers   :::    Pastel sur Clairefontaine Pastelmat blanc – 39x29cm 

Merci de laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s