Pommiers en fleur (2)

Lors du dernier stage avec Philippe Hautefage, j’avais choisi de représenter les pommiers en fleurs qui sont au fond du jardin. J’avais fait la mise en place sur mon papier blanc habituel, mais Philippe avait considéré que le sujet, très clair, ne s’y prêtait pas. J’étais tout à fait content du résultat obtenu, très doux et modulé, un peu à la façon de Pissarro où les valeurs restent souvent concentrées au milieu, dans les luminosités moyennes. L’occasion était belle de retravailler le sujet à partir de l’esquisse sur papier blanc, afin de comparer. C’est l’objet de l’image ci-dessous.
Je trouve que la comparaison est instructive. Les blancs, dans les nuages et dans les fleurs, sont effectivement plus lumineux. Les ombres ne souffrent pas pour autant et restent denses. MAIS je reconnais que j’ai eu plus de mal à modeler les nuages, le gris sous-jacent se chargeant de moduler les valeurs dans la première version. À suivre et à poursuivre l’expérience…

Pastel sur Mi Teintes Touch blanc  60 x 40 cm
Pastel sur Mi Teintes Touch blanc 60 x 40 cm

Retour de Karpathos

Je suis parti dix jours à Karpathos avec l’idée de dessiner, façon croquis de scènes de vie. L’option pastel était de toute façon écartée : trop de matériel à emporter.

J’ai emporté deux carnets de croquis et une petite trousse comprenant des feutres fins, des feutres calligraphiques, quelques crayons genre Pierre noire et Sépia. J’ai amené également une minuscule boite d’aquarelle (16 teintes) avec 3 pinceaux. Je n’avais jamais utilisé ces outils.

J’ai commencé par des croquis de chapelle, en utilisant les feutres fins et en matérialisant les ombres avec les feutres calligraphiques. J’ai ensuite testé l’aquarelle, en complément des feutres. J’ai très vite trouvé ça très chouette ! Finalement, dans les derniers jours, je n’ai plus utilisé que l’aquarelle.

Je voulais croquer des personnages. J’en ai fait un, mais je me suis vite aperçu que sans une formation solide, il me faudrait demander à mes modèles de rester figé trois heures. Les cours sont indispensables, pour ce genre de projet…

Finalement, beaucoup de plaisir, même s’il s’agit de travaux de débutant. Et quelle belle façon de discuter avec les Grecs !

(Les photos de Grèce sont ici : http://didierboutet.net/karpathos/index.htm )