L’Epte en janvier

Jeudi, je suis aller visiter l’exposition De Delacroix à Signac. Dessins de la collection Dyke avec Lysiane, Jeffrey et Ferdinand. C’était tout à fait enthousiasmant ! Il y a naturellement des pastels (du XIXeme siècle) dans cette collection : quelle qualité !

Bref, je suis revenu chaud-bouillant. Le lendemain j’avais deux heures libres ; j’ai réalisé le pastel ci-joint, sur carton gris, 3 mm d’épaisseur. Après tout, à l’époque, il n’y avait pas de Canson Touch, de Pastelmat ou PastelCard ! Prochain essai : sur du bois ! (?)

Pastel sur carton gris 3mm. 24 x 18 cm

Publicités

3 réflexions sur “L’Epte en janvier

  1. Mais ou t’arreteras tu ? Nulle part j’espere ! et j’attends avec impatience que tu t’attaques à autre chose que des paysages ! Par exemple, as tu déja entendu parlé des nus féminins ?

  2. Très belle lumière, Didier. Et des matières très intéressantes .Comme tu dis, ils n’avaient pas tous ces trucs sophistiqués,et ça ne les a pas empêchés de faire des chefs-d’oeuvre. Continue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s